Pakistan : Quelle attitude adopter face à la nouvelle majorité en Inde?

narenda-modi« Les changements intervenus actuellement en Inde nécessitent une réponse adéquate de la part du Pakistan, qui doit, de plus en plus, faire face à l’hégémonie culturelle indienne », ont lancé les participants de la session extraordinaire du Forum Visionnaire du Pakistan.
Placé sous le thème de « Mondialisation et élections indiennes », ce forum a notamment souligné les enjeux de la politique des cadres de l’armée indienne vis-à-vis du Cachemire, mais surtout l’impact des récentes élections législatives en Inde sur les relations indo-pakistanaises. Pour le professeur Dr Mugheesuddin, ancien président du département des Mass Media de l’Université du Pendjab, « la victoire majoritaire du Bharatiya Janata Party (BJP), le parti d’extrême droit hindou, démentent les prétentions de l’Inde d’être un Etat laïc ».
Actuellement, le monde entier a les yeux tournés vers Narendra Modi, l’homme qui sera à la tête du prochain gouvernement indien, en attendant, avec beaucoup d’attention, que celui-ci dévoile son approche de la politique étrangère. L’un des défis immédiats du gouvernement Modi dans ce domaine concerne notamment les rapports entre l’Inde et le Pakistan, qui au demeurant, sont tendus. Plusieurs experts, et même le plus proche collaborateur de M. Modi, Amit Shah, admettent qu’il n’y aura pas de changement radical dans la politique indienne du jour au lendemain, mais la position du futur gouvernement vis-à-vis des pays comme la Chine, les Etats-Unis et le Pakistan sera suivie de très près.
Pour Qayyum Nizami, ancien ministre d’État du Pakistan en intervenant lors du forum qui s’est tenu à Lahore, a déclaré qu’ « une attitude hostile du BJP à l’égard du Pakistan, aura moins dé répercussion sur  le pays, mais en revanche, cela ne ferait augmenter les problèmes des musulmans vivant en Inde ».
Toutefois, le dialogue de réconciliation est resté au point mort depuis longtemps et les deux pays souhaitent de reprendre le processus de paix.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*