Le Califat rétabli par l’EIIL

califatLe porte-parole de l’EIIL (Etat Islamique en Irak et au Levant), a annoncé dimanche le rétablissement du califat et le changement de nom de l’organisation en « l’Etat islamique », en même temps qu’un message de défiance lancé aux autres groupes djihadistes et islamistes.
Le nouveau califat devrait être imposé sur les territoires que l’EIIL a réussi à conquérir en Syrie et en Irak. Avec le soutien de plusieurs anciens officiers de Saddam Hussein, de groupes salafistes et de centaines de tribus, l’EIIL a réalisé depuis le 9 juin en Irak une avancée fulgurante. Il a pris le contrôle de Mossoul et d’une grande partie de la province de Ninive dans le nord et des secteurs des provinces de Diyala dans l’est, Salaheddine, Kirkouk et Al-Anbar dans l’ouest. Il ne se trouverait plus qu’à une centaine de kilomètres de Bagdad.
En Syrie, le mouvement djihadiste contrôle en grande majorité la province de Raqa dans le nord du pays ainsi que les sites de la province pétrolière de Deir Ezzor dans l’est et certaines positions dans la province d’Alep au nord.
Abou Bakr Al-Baghdadi, chef de l’EIIL, a été désigné « calife » sous le nom de « calife Ibrahim » en référence à son véritable prénom.
Pour l’EIIL, la réinstauration du califat contraint les autres groupes djihadistes et islamistes à lui prêter allégeance. Le régime du califat a été aboli en 1924 avec le démantèlement de l’empire ottoman. Il désignait, depuis la mort du prophète Mohamed, son successeur comme « émir des croyants ». Son rétablissement par l’EIIL est d’ores et déjà considéré par certains experts comme le développement le plus important dans le djihad international depuis le 11 septembre 2001.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*