Chine : Des centaines de morts dans un tremblement de terre

L’agence de presse Chine nouvelle a publié un bilan de 367 morts et 1 881 blessés après le tremblement de terre qui a secoué dimanche une région reculée de la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine.

seisme-chine
La secousse d’une magnitude de 6.3 a eu lieu à 16h30 heure locale (08h30 MGT) a été ressentie dans le Yunnan et dans les provinces voisines de Guizhou et du Sichuan. L’Institut américain de géophysique U.S. Geological Survey l’a enregistrée à une faible profondeur de moins de 1.6 kilomètre et son épicentre a été localisé dans la ville de Longtoushan, dans la région montagneuse de Ludian, toujours dans la province du Yunnan. Elle a provoqué l’effondrement de plus de 12 000 maisons et des dégâts sur environ 20 000 autres. La fourniture d’électricité et les moyens de communications, y compris les réseaux de téléphonie mobile ont été affectés.

Les secours se mettent difficilement en place. Plus de 300 pompiers et membres des forces de sécurité publique ainsi que 2 500 militaires ont été dépêchés sur place par la préfecture de Zhaotong. Ce tremblement de terre a considérablement endommagé les routes qui mènent à cette région déjà difficile d’accès en temps normal et le restant des routes est impraticable à cause de fortes précipitations.

Selon Chine nouvelle, le gouvernement chinois a envoyé 2 000 tentes, 3 000 lits pliants et le même nombre de couvertures et de manteaux. Fortement rurale, cette région de la Chine est souvent frappée par des tremblements de terre et les constructions la plupart anciennes ne sont pas adaptées pour résister aux séismes. En 1974, un séisme y avait fait plus de 1 400 morts et plus récemment, en 2008, un autre séisme avait fait près de 70 000 décès.

A propos de Fitzpatrick 1347 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*