Bahreïn : Nabil Rajab libéré sous conditions

Selon une source judiciaire, le directeur du Centre bahreïni pour les Droits de l’Homme, Nabil Rajab est enfin libre mais n’est pas autorisé à quitter le pays. Arrêté au début du mois dernier, ce célèbre militant est actuellement en cours de jugement pour atteinte aux institutions au moyen de tweets.

Nabil-RajabUn tribunal de Manama se charge du procès de Nabil Rajab, à qui il est reproché d’avoir posté des tweets estimés hostiles aux ministères de l’Intérieur et de la Défense nationale. D’ailleurs, ce sont ces deux départements qui l’ont traîné devant la justice. « De nombreux hommes de Bahreïn qui ont rejoint le terrorisme et l’Etat Islamique viennent des institutions sécuritaires, et ces institutions ont été le premier groupe incubateur idéologique », avait posté Nabil Rajab sur Tweeter.

La dernière audience dans le cadre de son procès à eu lieu dimanche au cours de laquelle l’avocate de la défense, Jalila al-Sayyed, a sollicité la libération de M. Rajab après avoir plaidé son innocence. Si le juge a consenti à libérer l’accusé, il lui a tout de même interdit de quitter le Royaume avant la prochaine audience, prévue pour le 20 janvier prochain.

C’est depuis le 19 octobre dernier que le procès de M. Rajab s’est ouvert. Malgré les appels à répétition à son acquittement lancés par certaines organisations internationales de défense des droits humains, dont Amnesty International et Human Rights Watch, il a été gardé en détention jusqu’à sa libération provisoire qui n’a pas fait taire Amnesty, en exigeant immédiatement, l’abandon de ces charges.

Ce n’est pas la première fois que Nabil Rajab séjourne en prison .En mai dernier, il a été libéré après deux ans de détention pour avoir pris part à des manifestations non autorisées. Ce militant fait partie des figures de proue du mouvement de contestation entamé en février 2011 contre la dynastie sunnite des Al-Khalifa au pouvoir.

A propos de Fitzpatrick 1348 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*