Importants accords de coopération entre la Russie et l’Inde

Narendra Modi et Vladimir Poutine ont profité de la visite d’une journée en Inde du président russe pour conclure jeudi plusieurs accords dans divers domaines dans le but de raviver la relation entre les deux pays à un moment où la Russie souffre de plus en plus des sanctions occidentales.

putine-indeUn des accords conclus prévoit la livraison sur vingt ans de douze réacteurs nucléaires par la compagnie publique russe Rosatom. Selon des sources indiennes, six de ces réacteurs équiperont la centrale de Kudankulam, dans l’Etat de Tamil Nadu, dans le sud de l’Inde. Un réacteur de conception russe d’une capacité de 1 000 mégawatts y est déjà opérationnel et un second doit entrer en service l’année prochaine. Les six autres seront construits sur un site qui reste à déterminer.

Selon le président du groupe russe Rosneft, plusieurs contrats pétroliers et gaziers ont été conclus avec des entreprises indiennes dont un sur la livraison de 10 millions de tonnes de pétrole sur dix ans au conglomérat indien Essar et qui pourrait prendre effet dès 2015. Le RDIF, le Fonds russe d’investissement et l’indien IDFC ont de leur côté décidé d’investir un milliard de dollars dans des projets d’infrastructures portuaires, de routes à péages et d’hydroélectricité.

Les deux pays envisagent également de lancer des projets de développement d’avions de chasse de cinquième génération et d’appareils de transport de troupes. C’est ainsi que 400 hélicoptères Ka-226T construits par Russian Helicopters et utilisés dans les opérations de sauvetage dans les régions montagneuses devraient être fabriqués chaque année en Inde.

Pour la Russie, le renforcement de sa coopération avec l’Inde, qui n’a pas apporté son soutien aux Occidentaux, pouvait difficilement mieux tomber. Les sanctions occidentales suite à la crise ukrainienne ,conjuguées à la baisse des cours pétroliers ayant atteint ces dernières semaines leurs plus bas niveaux depuis cinq ans, pèsent lourdement sur son économie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*