Egypte : Découverte de gaz dans le delta du Nil

gaz-egypt-bpLa compagnie pétrolière britannique BP a annoncé lundi avoir découvert du gaz naturel en grande profondeur au large de l’Egypte et, plus précisément, dans l’est du delta du Nil.

Actuellement, BP mène une campagne de forages dans cette zone. Elle en est à présent, à sa deuxième découverte significative dans l’est du delta du Nil. Pour parvenir à tomber sur le puits d’exploration baptisé « Atoll-1 », BP a dû réaliser un forage sous 923 mètres d’eau dans la zone d’exploration de North Damietta Offshore, distante de 80 km de la ville portuaire de Damiette. Selon le communiqué de BP, le puits Atoll-1 « a atteint une profondeur de 6 400 mètres et pénétré une couche de gaz d’environ 50 mètres d’épaisseur ». Comme si cela ne suffisait pas, il est prévu de creuser encore sur 1 000 mètres environ. Ce forage d’Atoll devrait être le puits le plus profond jamais creusé dans le pays des pharaons.

Avant cette découverte importante de gaz, BP en avait déjà fait une première en 2013 à Salamat, zone située à 15 km plus au sud. D’où la satisfaction du directeur général de cette compagnie pétrolière, Bod Dudley déclarant que « le succès d’Atoll renforce encore notre confiance dans la qualité du delta du Nil en tant que bassin gazier de classe mondiale ». Cette zone en cours d’exploration regorge potentiellement, selon certaines estimations, de ressources de gaz de plus de 5 milliards de pieds cubes, soit environ 142 millions de mètres cubes.

La BP a, par ailleurs, annoncé vendredi qu’elle allait investir 12 milliards de dollars pour extraire du gaz dans l’ouest du delta du Nil. La production dans cette zone pourrait être lancée en 2017.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*