L’Arabie Saoudite annonce une trêve au Yémen

treve-yemenLe ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, a annoncé vendredi que son pays respectera un cessez-le-feu au Yémen pendant cinq jours à partir du mardi 12 mai.

« Nous avons décidé que le cessez-le-feu commencerait mardi 12 mai à 23 h 00 locales et durerait cinq jours, renouvelables s’il est respecté », a déclaré le chef de la diplomatie saoudienne en marge d’une rencontre à Paris entre des dirigeants des pays du Golfe et le secrétaire d’Etat américain John Kerry. Cela fait déjà six semaines que l’Arabie Saoudite est à la tête d’une coalition arabe qui effectue des raids aériens sur les positions des insurgés Houthis de sorte que ces derniers ne prennent pas le contrôle de l’ensemble du territoire yéménite. La même coalition maintient sur ce pays un blocus terrestre, maritime et aérien. A l’opposé, plusieurs milliers de manifestants ont protesté vendredi en Iran, qui est la puissance concurrente de l’Arabie Saoudite dans cette région, dénonçant la campagne aérienne de la coalition arabe. Lors de ces rassemblements, on pouvait entendre non seulement les slogans habituels à l’instar de « Mort à l’Amérique » ou « Mort à Israël » mais également « Mort à la famille (royale) saoudienne », preuve on ne peut plus éloquente du refroidissement des relations entre ces deux Etats. Les autorités iraniennes ont par ailleurs réaffirmé qu’elles ne soutiennent pas les rebelles chiites houthis sur le plan militaire.

Quoi qu’il en soit, M. Jubeir avait déjà fait allusion jeudi à une suspension provisoire des hostilités afin d’acheminer l’aide humanitaire à la population yéménite, en proie à des pénuries de carburant et d’aliments. Depuis la mi-mars, le conflit au Yémen et l’intervention de la coalition arabe ont causé la mort de plus de 1 400 personnes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*