Gaza : le groupe salafiste qui défie Israël et le Hamas

Etat-islamique-a-GazaLes « Partisans de l’Etat islamique à Jérusalem », un groupe djihadiste récemment apparu dans l’enclave palestinienne, ont revendiqué hier dimanche un tir de roquette à partir de la bande de Gaza qui a atteint samedi soir le sud d’Israël sans faire de victime. Israël considère le Hamas, qui a le pouvoir à Gaza, comme responsable des tirs de roquettes émanant du territoire, malgré les efforts du mouvement islamiste de lutter contre les groupes salafistes.

Dans leur revendication, les « Partisans de l’Etat islamique à Jérusalem », estiment que ce tir de roquette est un « cadeau à leurs frères emprisonnés dans les prisons israéliennes et du Hamas ». Il ne s’agit pas de la première attaque de ce groupe, qui s’en prend indifféremment à Israël et au Hamas. Le 8 mai dernier, ce groupe a été à l’origine de tirs de roquettes contre une base de la branche armée du Hamas. Le 26 mai, c’est un tir de roquette qui s’était abattu près de la ville israélienne d’Ashdod. Le groupe djihadiste a également revendiqué un attentat à la bombe dimanche contre la voiture d’un homme exerçant selon lui de hautes responsabilités dans les forces de sécurité du Hamas.

Les « Partisans de l’Etat islamique à Jérusalem » n’auraient pas pour le moment de lien organique avec l’organisation de l’Etat islamique, qui sévit en Syrie et en Irak, et dont ils tenteraient d’obtenir l’adoubement. Ce groupe djihadiste palestinien est considéré comme un groupuscule appartenant au mouvement salafiste gazaoui, un milieu dans lequel le Hamas a procédé ces dernières semaines à des dizaines d’arrestations. Mais pour l’Etat hébreu rien n’y fait, le responsable de ces tirs de roquettes demeure le Hamas. En représailles au dernier tir de roquette, l’aviation israélienne a mené un raid contre une base des « Brigades Ezzedine al-Qassam », la branche armée du Hamas. Selon les Palestiniens, ce raid n’aurait pas fait de victimes.

A propos de Fitzpatrick Georges 1374 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*