Le Pakistan annonce avoir abattu un drone indien de son côté du Cachemire

drone-indien-abatu-pakistanL’armée pakistanaise a publié mercredi soir un communiqué doublé d’une photographie dans lequel elle annonçait avoir abattu un « drone d’espionnage » indien de son côté de la Ligne de contrôle, la frontière qui sépare de facto les deux pays dans le Cachemire.

La photographie jointe au communiqué de l’armée pakistanaise montre un petit drone blanc prisonnier de branches d’arbres. Cette image a été reprise par les médias pakistanais et les réseaux sociaux. Jeudi matin, le ministère des Affaires étrangères pakistanais a convoqué le Haut-Commissaire indien à Islamabad pour lui faire part de sa « vive protestation quant à cette violation du droit international, d’accords bilatéraux et de la souveraineté du Pakistan ». Selon les médias de New Delhi, l’armée indienne a nié qu’un de ses drones avait été abattu ou perdu. Les relations sont toujours tendues entre ces deux puissances nucléaires rivales dans la région disputée du  Cachemire, dont elles administrent chacune une partie, et qui a été l’objet de deux guerres entre les deux pays nés de la partition des Indes britanniques en 1947.

L’Inde et le Pakistan soufflent le chaud et le froid dans leurs relations dernièrement. D’un côté, des échanges de tirs de mortier ont eu lieu ces derniers jours entre les deux pays le long de leur frontière commune dans la région himalayenne du Cachemire, tuant quatre civils pakistanais et un civil indien et blessant une dizaine d’autres personnes selon des responsables militaires des deux pays. De l’autre, les Premiers ministres des deux pays Nawaz Sharif et Narendra Modi se sont rencontrés il y a quelques jours en marge d’un sommet en Russie. Dans un rare face-à-face, Narendra Modi a accepté de se rendre l’an prochain au Pakistan.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*