Burkina Faso : Le président de la CEDEAO Macky Sall à Ouagadougou

macky-sallLe chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), est attendu ce vendredi au Burkina Faso, apprend-on  jeudi de source sénégalaise.

« Le président Sall sera à Ouagadougou demain matin », a indiqué jeudi soir cette source sous le couvert de l’anonymat.

Le Burkina traverse une nouvelle crise politique depuis mercredi dernier où des militaires du Régiment de sécurité présidentiel (RSP) ont pris en otages le président de transition Michel Kafondo et son gouvernement, avant d’annoncer ce jeudi un putsch, renversant les autorités de transition, moins d’un mois avant la présidentielle.

La situation reste confuse et le décompte macabre de pertes en vie humaine et en biens matériels, a déjà commencé quelques heures seulement après la prise du pouvoir par le Conseil National pour la démocratie (CND), dirigé par le général de brigade Gilbert Diendéré. Le CND a décrété un couvre-feu de 19H à 06H et annoncé  la fermeture des frontières terrestres et aérienne du Burkina Faso, « jusqu’à nouvel ordre ».

Le président sénégalais avait été l’émissaire de la CEDEAO durant la crise burkinabè intervenue après le renversement du président Blaise Compaoré en octobre 2014.

Blaise Compaoré, aujourd’hui  en exil en Côte d’ivoire, avait tenté de modifier la constitution du pays pour s’offrir un troisième mandat présidentiel après 27 ans de pouvoir, avant d’être chassé du pays.

L’ONU, l’Union africaine et la CEDEAO ont condamné conjointement mercredi la prise en otages du président intérimaire Michel Kafando et de son Premier ministre, Isaac Zida, exigeant leur libération, ainsi que le coup d’état intervenu jeudi dans la matinée.

Dans une déclaration finale lors de son sommet extraordinaire le 12 septembre à Dakar, la CEDEAO exhortait le Groupe de soutien à la transition au Burkina Faso à poursuivre ses efforts de sensibilisation de toutes les parties prenantes afin d’assurer le maintien de la stabilité politique à l’approche des élections présidentielle et législatives prévues le 11 octobre.

A propos de Fitzpatrick 1315 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*