Israël : nouvelle journée de violences

violences-bande-gazaLes violences entre Israéliens et Palestiniens se sont poursuivies hier vendredi, avec notamment des incidents rapportés à Hébron, en Cisjordanie occupée où se concentrent désormais les tensions, mais également dans la bande de Gaza.

A Hébron, une Palestinienne de 72 ans s’est fait tirer dessus par des soldats israéliens qui l’accusaient d’avoir mené une attaque à la voiture bélier. La femme est morte à son arrivée à l’hôpital. De plus, deux adolescents israéliens  ont été agressés, blessés par balles au Tombeau des Patriarches ou Mosquée Ibrahimi, un lieu saint coupé en deux entre juifs et musulmans. L’un des deux adolescents, âgé de 16 ans, est dans un état grave tandis que l’autre, âgé de 18 ans, a été légèrement blessé. Les auteurs de l’attaque n’ont pas été identifiés. Un Palestinien de 23 ans a également été tué par l’armée israélienne lors de heurts dans le sud de la bande de Gaza, à la frontière avec Israël.

Depuis quelques semaines, Hébron et ses environs sont le théâtre d’affrontements quotidiens entre jeunes palestiniens et forces israéliennes, et d’attaques au couteau ou à la voiture bélier contre des soldats ou des colons israéliens. Avec ses 200 000 habitants, Hébron est la plus grande ville palestinienne de Cisjordanie et est coupée en deux avec un centre historique sous le contrôle de l’armée israélienne. Cinq cents colons y vivent retranchés, rendant la vie des Palestiniens, qui n’ont pas le droit de circuler dans certaines rues, quasiment impossible. Avec en plus la forte implantation d’activistes islamistes côté palestinien, la ville est plus que jamais exposée aux heurts.

C’est dans ce climat de violences que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu doit rencontrer lundi le président américain Barack Obama avec qui il entretient des relations personnelles tendues.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*