Découverte d’une fosse commune à Sinjar au nord de l’Irak

fosse-sinjarUne fosse commune pouvant contenir les corps de plus de 70 femmes yazidies, victimes des exactions de l’organisation de l’Etat Islamique (EI), a été découverte samedi à Sinjar, la ville libérée les combattants kurdes, dans le nord du territoire irakien.

A la veille de cette découverte macabre, les combattants kurdes étaient parvenus à libérer la ville de Sinjar, qui était sous contrôle du groupe EI. C’est alors qu’ils ont commencé à l’inspecter dans l’objectif de désactiver les bombes dissimulées un peu partout par les djihadistes. Au cours de ces missions, des soldats sont tombés sur une fosse commune pouvant renfermer les dépouilles de plus de 70 femmes issues probablement de la communauté yazidie, majoritaire dans la région de Sinjar.

En fait, les militaires ont découvert des colliers, chaussures et mèches de cheveux à l’arrière d’un grand bâtiment universitaire situé à l’est de la ville libérée. Ces objets caractérisent les parures yazidies. A l’heure actuelle, la fosse commune est recouverte d’herbe. A en croire le responsable de ces investigations, Hussein Haffoun, la tuerie remonte à août 2014.

La découverte de cette fosse commune vient appuyer l’ampleur des tueries rapportées par les rescapées de l’organisation de l’EI. D’après ces récits, les djihadistes choisissent des jeunes femmes afin de s’en servir comme esclaves sexuelles et exécutent les plus âgées. Le groupe EI réprime particulièrement la communauté yazidie, à cause de l’appartenance religieuse de ses membres considérés comme adorant le diable.

Toujours dans la région de Sinjar, d’autres fosses communes similaires ont été d’ores et déjà découvertes. Les autorités redoutent d’en retrouver plus d’une centaine. Ces découvertes pourraient conduire à la reconnaissance d’un génocide du peuple yazidi.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*