Arabie Saoudite : arrestation de neuf présumés terroristes américains

Neuf ressortissants américains ont été arrêtés il y a environ une semaine en Arabie Saoudite pour des rapports présumés avec le « terrorisme », rapporte le journal saoudien Saudi Gazette.

De son côté, l’administration américaine ne s’est contentée que de confirmer cette information sans pour autant la commenter.

S’exprimant sous le couvert de l’anonymat, un responsable du Département d’Etat américain a confié à la presse « être au courant d’informations faisant état de l’arrestation en Arabie Saoudite de plusieurs citoyens américains ». « Le Département d’Etat assume sérieusement la responsabilité qui lui incombe d’aider les citoyens américains à l’étranger. En raison des considérations de respect de la vie privée, nous n’avons pas d’autres commentaires », a-t-il renchéri.

Le quotidien Saudi Gazette précise que quatre les neuf ressortissants américains mis en cause, ont été interpellés le 25 janvier dernier tandis que les cinq autres ont été appréhendés au cours des cinq derniers jours. Ils font partie d’un groupe de 33 suspects arrêtés en Arabie Saoudite qui comprend, 14 Saoudiens, trois Yéménites, deux Syriens, un Emirati, un Indonésien, un Kazakh, un Palestinien et un Philippin, d’après la même source.

Le journal saoudien n’a pas été précisé si ces arrestations étaient ou non liés au groupe Etat Islamique (EI), qui est à l’origine de diverses attaques sanglantes depuis l’an dernier dans le royaume wahhabite. Pas plus tard que vendredi dernier, un attentat-suicide a été commis dans une mosquée chiite située dans l’est de ce pays. D’après le ministère saoudien de l’Intérieur, cette attaque a fait 4 morts et 36 blessés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*