Ikea fera bientôt sa première percée sur le marché indien

Le groupe suédois Ikea prévoit de s’installer et de développer rapidement sa présence en Inde, misant, pour atteindre son objectif, sur la classe moyenne indienne pour laquelle il compte adapter ses produits et services.

Ikea ouvrira son premier magasin à Hyderabad l’année prochaine et envisage d’inaugurer 25 enseignes d’ici dix ans pour attirer 100 millions de visiteurs par an dans neuf villes du pays.

L’investissement prévu pour ces projets est de quelque 1.4 milliard d’euros. Et Ikea semble avoir minutieusement étudié le marché indien avant de chercher à s’y implanter. Sachant que, dans un pays où les familles emploient souvent plusieurs domestiques (femme de ménage, chauffeur, …), la classe moyenne n’est pas très bricoleuse, Ikea va offrir, pour chaque achat de meuble en kit, la possibilité de se faire aider par un professionnel, chargé d’assembler l’armoire ou le bureau directement chez le client.
De plus, après avoir envoyé plusieurs de ses experts étudier le comportement de 24 familles témoins qui ont dû recomposer leur intérieur avec des meubles Ikea, le groupe suédois a décidé d’investir le balcon des foyers indiens où trône souvent la machine à laver dans le but de transformer les balcons indiens de simple buanderie en véritable lieu de vie. Ikea réfléchit également à trouver des fournisseurs locaux (et low-cost) pour produire des meubles vendus sur place mais également afin de les exporter dans le reste du monde.

Il a longtemps été impossible pour le géant suédois de s’implanter en Inde. Jusqu’en 2011, l’Etat indien obligeait les entreprises à s’associer avec un partenaire local. Or, Ikea sera le seul propriétaire de sa filiale indienne. Ikea relève un important de croissance en Inde où les habitants dépensent 2% de leur revenu pour aménager leur intérieur contre 4% en Europe.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*