Le roi Salmane d’Arabie saoudite en visite officielle en Egypte

Le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud du Royaume d’Arabie saoudite a entamé jeudi une visite officielle de cinq jours en Egypte, où il a été accueilli à son arrivé au Caire, par le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Il s’agit du premier déplacement officiel du monarque saoudien en Egypte depuis son accession au trône en janvier 2015. L’Arabie saoudite fait partie des principaux alliés d’Abdel Fattah al-Sissi. Depuis la destitution de l’ex-président égyptien Mohamed Morsi par l’armée en 2013, Ryad a octroyé au Caire des aides de plusieurs milliards de dollars afin de redresser l’économie délabrée du pays des pharaons.

Le chef d’Etat égyptien était donc sur le tarmac de l’aéroport du Caire pour accueillir le roi Salmane. Par la suite, les deux dirigeants ont pris la direction d’un des palais présidentiels de la capitale égyptienne pour prendre part à une cérémonie officielle.

Ce vendredi, est prévue la signature  par les délégations des deux pays, de 14 accords d’investissements d’une valeur totale de 1,7 milliard de dollars. L’un de ces accords porte sur des projets de développement estimés à 1,5 milliard de dollars, prévus dans la péninsule du Sinaï, théâtre d’une rébellion djihadiste.

L’Egypte constitue un allié stratégique pour l’Arabie saoudite sunnite engagée dans une guerre sournoise contre le régime chiite iranien notamment autour des conflits en Syrie et au Yémen.

Toutefois, les médias égyptiens et saoudiens ont fait état ces derniers mois, de certaines tensions entre Ryad et le Caire, à la suite des réserves émises par les autorités égyptiennes de s’impliquer dans la coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite contre les insurgés chiites houttis  au Yémen. Mais dernièrement, Le Caire a changé de position en assurant que son aviation et sa marine prenaient part à cette coalition et s’est engagé à offrir en cas de besoin, des troupes pour une intervention au sol.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*