Vers le renforcement des moyens militaires américains en Irak

Les Etats-Unis vont renforcer leurs moyens militaires en Irak dans l’objectif de combattre le groupe Etat Islamique (EI) et d’apporter un soutien à l’armée irakienne dans sa bataille pour reconquérir la ville de Mossoul, a annoncé lundi à Bagdad, le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter.

«Nous allons envoyer des forces supplémentaires », a déclaré M. Carter, qui effectuait une visite surprise dans la capitale irakienne.  D’après les précisions d’un haut responsable du département américain de la Défense, ces renforts seraient au nombre de 200 à peu près. Ainsi, il y aura désormais 4 100 militaires américains en Irak. Pour rappel, les USA sont à la tête d’une coalition internationale qui perpètre des frappes aériennes au moyen d’avions ou de drones contre les djihadistes de l’organisation de l’EI en Irak et en Syrie. Les soldats américaines ne prennent pas directement part aux combats mais forment et conseillent les militaires irakiens.

Avec le soutien aérien de la coalition internationale antidjihadiste, l’armée irakienne a réussi à reconquérir, la semaine dernière, la région de Hit, située au nord de Ramadi. En plus, ces forces ont avancé en direction du nord, le long de la vallée de l’Euphrate. A présent, la reconquête de Mossoul, qui est la deuxième ville d’Irak actuellement sous contrôle djihadiste, constitue l’objectif majeur des autorités et de la coalition.

A ce propos, le secrétaire américain à la Défense a indiqué que cette opération sera soutenue par des hélicoptères Apache et des roquettes longue-portée. Lors de son passage à Bagdad, il a rencontré le Premier ministre, Haïdar al-Abadi, ainsi que son homologue irakien, Khaled al-Obaïdi.

M.Carter a également déclaré que le gouvernement américain versera jusqu’à 415 millions de dollars aux combattants kurdes ou peshmergas, qui ont obtenu diverses victoires devant les djihadistes de l’EI dans le nord du territoire irakien.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*