Paris abrite une exposition-photos sur le trafic d’êtres humains en Libye

Le lauréat du prix Carmignac 2016 du photojournalisme, le mexicain Narciso Contreras expose du 25 octobre au 13 novembre prochain, à Paris, des images rassemblées pendant cinq mois en Libye et qui révèlent l’ampleur du trafic humain mené par les milices et les groupes armés dans les rangs des migrants illégaux.
Cette exposition est intitulée Libye : plaque tournante du trafic humain. Pour son reportage, Narciso Contreras a séjourné entre février et juin derniers dans le nord-ouest de la Libye.
Son reportage réalisé dans les centres de rétention de la région, montre que les migrants illégaux sont détenus dans des conditions de vie désastreuses en raison du manque d’infrastructures sanitaires et des violences quotidiennes.
Alors que les autorités libyennes assurent que leur pays ne sert que de point de passage aux migrants sur leur chemin vers l’Europe, le journaliste photographe mexicain assure que seulement 40% des trois millions de migrants établis en Libye, cherchent à traverser la Méditerranée, les autres sont venus pour s’y installer. Mais presque tous deviennent les proies du trafic humain organisé par des milices et des groupes criminels. Un véritable marché d’êtres humains s’est installé dans le pays et les centres de rétention, notamment dans le nord-ouest, servent en réalité, de points de distribution ou de ravitaillement pour les trafiquants.
Le prix Carmignac, dont Narciso Contreras est le lauréat pour cette année, récompense des reportages photographiques sur les violations des droits humains et de la liberté d’expression dans le monde. Le Prix doté d’une prime de 50.000 euros a facilité le travail de Narciso Contreras qui n’a pas hésité à s’éloigner de la voie officielle imposée par Tripoli qui met en avant les centres de rétention les mieux entretenus et seulement pour documenter la crise des migrants dans le pays afin d’obtenir une aide internationale.

A propos de Fitzpatrick 1365 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*