Condamnation d’un soldat israélien pour avoir achevé un assaillant palestinien

Un tribunal militaire israélien a condamné hier mardi, le soldat Elor Azaria à 18 mois de prison ferme assortis d’une peine de 18 mois avec sursis pour avoir achevé un assaillant palestinien.

La direction palestinienne s’est indignée de la peine, qu’elle considère comme un «feu vert» donné aux «crimes des soldats» israéliens contre les Palestiniens.

Selon la presse israélienne, Elor Azaria est le premier soldat du Tsahal à être condamné pour homicide d’un Palestinien depuis plus de dix ans. Il doit commencer à purger sa peine le 5 mars. Membre d’une unité paramédicale âgé de 21 ans, Azaria a été filmé le 24 mars 2016 par un militant pro-palestinien d’une Organisation Non Gouvernementale israélienne alors qu’il tirait une balle dans la tête d’Abdel Fattah al-Sharif à Hébron, en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël.

Le Palestinien venait d’attaquer des soldats au couteau et, atteint par balles, il gisait au sol dans une mare de sang, apparemment hors d’état de nuire. Elor Azaria a défendu son geste par la conviction qu’il savait que le Palestinien dissimulait sous ses vêtements une ceinture d’explosifs. Les avocats de la défense ont annoncé leur intention de faire appel.

L’affaire a fait grand bruit à l’image de la vitesse avec laquelle une vidéo immortalisant ce meurtre crapuleux s’est propagée sur les réseaux sociaux, suscitant une grande déception chez les défenseurs des droits de l’Homme.

Si la cour a rejeté le plaidoyer des avocats d’Elor Azaria, ce dernier, qui encourait une peine de 20 ans de prison, s’en tire plutôt bien. Le procureur avait requis une peine de 3 ans. D’ailleurs, sa condamnation à une légère peine a été  vivement critiquée par de nombreux Internautes qui trouvent qu’Israël punissait bien plus lourdement les jeunes lanceurs de pierres palestiniens qu’il n’a puni Elor Azaria.

A propos de Fitzpatrick 1286 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*