Human Rights Watch accuse Israël d’interdire l’accès à Gaza à ses enquêteurs

L’Organisation Non Gouvernementale Human Rights Watch a publié ce lundi un rapport dans lequel elle accuse Israël de bloquer l’accès de ses enquêteurs à la bande palestinienne de Gaza.

Les restrictions israéliennes jetteraient selon elle un doute sur la validité de leurs affirmations au sujet des enquêtes.

Dans ce rapport de 47 pages intitulé « Unwilling or Unable : Israeli Restrictions on Travel to and from Gaza for Human Rights Workers» (Un manque de volonté ou de capacité : restrictions israéliennes aux déplacements vers et depuis Gaza pour les défenseurs des droits humains), Human Rights Watch détaille comment, selon elle, Israël empêche «systématiquement» ses activistes d’entrer dans la bande de Gaza depuis 2008.

Selon l’ONG, cette attitude remet en doute la réalité de l’engagement d’Israël à déterminer l’existence ou non de violations des droits de l’Homme dans ce territoire palestinien occupé.

Selon le même rapport, l’Egypte priverait également les observateurs de Human Rights Watch et d’Amnesty International d’accéder à la région depuis 2012. Quant au Hamas, il refuserait de collaborer avec les enquêteurs, échouant même parfois à les protéger.

Au cours des deux dernières décennies, et surtout depuis 2007, Israël a maintenu le blocus sur la bande de Gaza, empêchant les Palestiniens d’en partir pour poursuivre des études et accéder à des opportunités professionnelles, pour rendre des visites ou opérer des rapprochements familiaux ou encore pour recevoir des soins médicaux, à quelques exceptions près.

Israël, qui a accusé par le passé Human Rights Watch de partialité, a nié les affirmations du rapport de l’ONG. Dans un communiqué, il nie que le Cogat, le groupe en charge de l’accès à Gaza, entravait le travail des ONG, citant l’exemple des Docteurs sans frontières. Selon le communiqué, environ 1.000 personnes sont autorisées à traverser la frontière quotidiennement.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*