Egypte : Les Coptes restreignent les célébrations de Pâques

L’Eglise copte en Egypte qui était dimanche dernier la cible de deux attaques sanglantes, a décidé mercredi de restreindre les cérémonies de Pâques aux messes tout en sollicitant un renforcement des mesures de sécurité autour des églises.

Pour rappel, 45 personnes ont trouvé la mort dimanche dans deux attentats suicide revendiqués par l’organisation de l’Etat Islamique (EI) et perpétrés en pleine messe des Rameaux dans les églises de Tanta et Alexandrie, dans le nord de l’Egypte. En décembre dernier, 29 personnes avaient été tuées lors d’un attentat djihadiste contre une église copte du Caire.

Aussi, les Coptes d’Egypte, qui constituent la première et la plus ancienne communauté chrétienne du Moyen-Orient, redoutent de nouvelles attaques pendant la fête de Pâques, qui aura lieu dimanche prochain.

«Vu les circonstances actuelles et notre solidarité pour les familles des victimes, nous allons limiter (les célébrations) de Pâques aux messes dans les églises», a indiqué l’église dans un communiqué diffusé sur sa page Facebook, précisant que «les messes seront organisées samedi soir à la veille de la fête».

« Il n’y aura pas de décorations dans les églises et les pièces réservées à l’accueil des fidèles voulant présenter leurs vœux pour la fête resteront fermées», a précisé, pour sa part, le secrétaire du Patriarcat, le père Sergios. Ce dernier a par ailleurs évoqué une coordination en cours avec la police «pour renforcer les mesures de sécurité autour des églises».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*