L’armée irakienne avance dans la reconquête de Mossoul-Ouest

L’armée irakienne a reconquis mardi de nouveaux quartiers dans la partie ouest de Mossoul, d’où la plupart des combattants de Daech (acronyme arabe de l’organisation de l’Etat Islamique – EI) se sont repliés en direction de la vieille ville.

Les troupes d’élite du contre-terrorisme (CTS) ont libéré «la Zone Industrielle Nord» de Mossoul, a annoncé mardi, le commandement conjoint des opérations (JOC), qui coordonne les opérations contre le groupe EI sur le sol irakien.

La veille, les forces loyalistes avaient repris le contrôle du quartier périphérique d’Al-Haramat. Par voie de communiqué, le JOC a indiqué que les CTS ont « hissé le drapeau irakien après avoir infligé des pertes à l’ennemi ».

Par ailleurs, le petit quartier du « 30 Tammouz » a également été reconquis. Ces avancées ont été enregistrées après l’ouverture, jeudi dernier, d’un front supplémentaire au nord-ouest de Mossoul, dans l’objectif de repousser les combattants de Daech (acronyme en arabe du groupe EI) des quartiers de Mucharifah, Kanissah et Al-Haramat vers la vieille ville.

C’est depuis le 17 octobre dernier qu’une vaste offensive a été lancée dans le but de reprendre Mossoul, deuxième ville du pays tombée sous le contrôle de l’organisation de l’EI en juin 2014.

Soutenues par la coalition internationale anti-djihadiste sous commandement américain, les forces irakiennes ont repris, en fin janvier, la partie est de Mossoul, avant de lancer, le 19 février, leur offensive sur la rive occidentale du Tigre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*