Un Etat palestinien : L’Egypte attend le soutien de l’Union Africaine

L’Egypte persiste et signe dans son soutien à la cause palestinienne. Après avoir œuvré à la réconciliation inter palestinienne entre le Fatah et le Hamas, qu’elle continue d’ailleurs à accompagner, l’Egypte sollicite à présent l’appui de l’Union Africaine pour une reconnaissance d’un Etat palestinien.

Le Premier ministre égyptien Essam Charaf a pour cela profité de la visite en Egypte de Jean Ping, le président de la Commission de l’Union Africaine. Arrivé sur le sol égyptien le lundi dernier pour notamment assister au Forum des émissaires africains pour la paix qui s’est achevé le lendemain au Caire, Jean Ping s’est entretenu avec le Premier ministre égyptien de la situation en Libye, au Soudan et en Somalie. Evidemment la question palestinienne a été mise sur la table. Le vote de l’Assemblée Générale des Nations-Unies pour la reconnaissance de la Palestine en tant que membre à part entière de l’ONU est prévu pour le mois de septembre en cours. Fervente défenderesse de la cause palestinienne, l’Egypte attend de l’Union Africaine qu’elle adopte la même position qu’elle dans le but de débloquer une situation qui se trouve dans l’impasse depuis un bon moment déjà.

Après vingt ans de pourparlers et de négociations en tout genre pour parvenir à un terrain d’entente, la volonté d’Israël à poursuivre la construction de colonies de peuplement juives sur les territoires palestiniens occupés en dépit de l’opposition de la communauté internationale semble avoir définitivement enterré le processus de paix.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*