Vers un référendum d’autodétermination au Kurdistan irakien

Les habitants kurdes de la région située dans le nord de l’Irak sont appelés à se prononcer sur l’indépendance du Kurdistan irakien lors d’un référendum prévue le 25 septembre prochain, a annoncé ce mercredi sur son twitter, le  président du gouvernement régional du Kurdistan irakien, Masoud Barzani.

De son côté, Hamin Hawrami, un conseiller présidentiel, a indiqué sur le même réseau social que cette décision a été prise après une rencontre des principales formations politiques kurdes à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien.

Le référendum sur l’indépendance d’avec l’Irak aura lieu dans les trois gouvernorats du Kurdistan irakien et dans les secteurs disputés par les gouvernements kurde et irakien, mais sous contrôle militaire kurde pour le moment.

Néanmoins, il n’est pas possible d’affirmer que le vote du «oui» conduirait à une déclaration d’indépendance. Les autorités irakiennes n’avaient pas commenté l’annonce de ce vote jusqu’hier soir.

Le Premier ministre irakien, Haider al-Abadi a indiqué, en avril dernier, qu’il respectait le droit des Kurdes à se prononcer sur leur indépendance mais qu’à son avis, le contexte n’était pas le meilleur pour prendre une telle décision.

Comptant 5 millions d’habitants, le Kurdistan irakien est d’ores et déjà très autonome : cette région dispose de son propre parlement et sa propre armée. Les rapports du Kurdistan avec le gouvernement central de Bagdad s’étaient tendues ces dernières années, en raison notamment du partage de la rente pétrolière.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*