La justice iranienne confirme en appel la condamnation à 10 ans de prison de trois Américains

Le procureur général de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi a annoncé ce dimanche, que la justice iranienne a confirmé en appel, la peine de dix ans de prison pour un Américain, deux Irano-Américains et un ressortissant libanais pour «collaboration» avec les Etats-Unis.

Cette décision ne devrait pas manquer de compliquer davantage les relations déjà tendues entre Téhéran et Washington.

Les condamnés sont un doctorant sino-américain de 37 ans, Xiyue Wang, qui travaillait sur une dynastie au pouvoir en Iran au XIXe siècle pour le compte de son université de Princeton et qui a été arrêté en juillet 2016, un homme d’affaires et son père, Siamak Namazi et Mohammad Bagher Namazi, tous deux Irano-Américains, ainsi qu’un ressortissant libanais, Nezar Zaka. Ils sont tous accusés d’espionnage au profit des Etats-Unis.

En juillet, Washington avait prévenu qu’elle était prête à « infliger de nouvelles et sérieuses sanctions à l’Iran à moins que tous les citoyens injustement emprisonnés ne soient libérés et rendus».

Washington demande aussi la coopération de Téhéran dans le cas de Robert Levinson, un ancien agent du FBI, porté disparu en Iran depuis 2007, alors que Téhéran affirme ne disposer d’aucune information sur son sort.

Téhéran propose pour la libération des condamnés américains un échange, réclamant qu’on renvoie dans leur pays des citoyens iraniens qui seraient injustement détenus dans des prisons américaines, une proposition qui est loin de remporter l’adhésion du président américain Donald Trump.

Deux ans après la signature d’un accord historique qui levait les sanctions contre Téhéran en échange de l’arrêt du programme nucléaire iranien, les tensions sont très fortes entre les Etats-Unis et la République islamique.

Depuis l’arrivée au pouvoir du président Donald Trump, les Etats-Unis ont durci le ton à l’égard de Téhéran qui se vante ces jours-ci, de développer son arsenal balistique.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*