Israël : un Palestinien tue trois Israéliens en Cisjordanie

Un Palestinien a ouvert le feu mardi matin à l’entrée d’une colonie de Har Adar, au nord de Jérusalem, en Cisjordanie. Trois Israéliens ont été tués et un autre a été grièvement blessé.

Selon la police, l’assaillant, âgé de 37 ans, s’est présenté aux environs de 7 heures du matin à l’une des entrées de la colonie Har Adar, au milieu d’un groupe de travailleurs attendus sur des chantiers.

Il aurait éveillé la suspicion des forces de sécurité qui lui ont demandé de s’arrêter. Contraint de précipiter son action, l’homme a alors sorti un pistolet de sa veste et ouvert le feu sur les agents israéliens.

Les trois victimes israéliennes sont un garde-frontière et deux gardes d’une compagnie de sécurité privée. L’assaillant a lui-même été abattu, mortellement touché, par les gardes de sécurité, venus en soutien à leurs collègues touchés.

Le blessé israélien a pour sa part été transféré à l’hôpital Hadassah à Jérusalem et son état a été qualifié de grave, selon l’établissement. La police israélienne a renforcé les mesures de sécurité autour de la colonie Har Adar, mais également à Jérusalem, craignant que cette attaque n’en inspire d’autres.

Vendredi prochain commence le Yom Kippour, la principale célébration du calendrier juif, qui attire beaucoup de pèlerins et visiteurs à Jérusalem.

Cette attaque surprend par le fait que son auteur avait un permis pour travailler dans les colonies et n’était donc pas considéré comme dangereux par les agences de sécurité israéliennes. En effet, le processus pour obtenir ce permis est strict et peu de Palestiniens en disposant ont mené des attaques.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*