Egypte–Palestine : Réouverture pour quatre jours du point de passage de Rafah

Les autorités égyptiennes ont rouvert samedi dernier le point de passage de Rafah, entre leur pays et la bande de Gaza, pour une durée de quatre jours, a rapporté la presse locale.

C’est la deuxième fois que ce point de passage est rouvert depuis la signature de l’accord de réconciliation entre les deux mouvements palestiniens Hamas et Fatah.

Le même jour, un premier convoi de véhicules est parti de la bande de Gaza pour l’Egypte, indiquent les médias égyptiens, précisant que le passage par cette frontière fonctionne d’un sens comme de l’autre. Néanmoins, le voyage vers l’Egypte s’effectue sur la base d’une liste de personnes nécessitant des soins médicaux et des étudiants inscrits dans les établissements de formation situés hors de la bande de Gaza.

Environ 20.000 habitants de l’enclave palestinienne ont exprimé le souhait d’entrer en Egypte, d’après certaines sources de presse. Toutefois, il semble impossible qu’un tel nombre de personnes traversent durant ces brèves ouvertures.

Le point de passage de Rafah est l’unique porte de sortie de la bande de Gaza pour près de 1,8 million de ses habitants. Mais, il n’est pas régulièrement ouvert.

Le mois dernier, les autorités égyptiennes l’avaient ouvert durant trois jours, une première depuis la signature, à la mi-octobre, de l’accord de réconciliation entre les deux mouvements palestiniens, le Fatah et le Hamas.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*