L’armée du Canada effectuera une nouvelle mission de formation en Irak

L’armée du Canada entamera une nouvelle mission de formation militaire en Irak dès l’automne prochain, a annoncé mercredi son Premier ministre, Justin Trudeau, en marge du sommet de l’OTAN.

Le chef du gouvernement canadien s’est engagé à déployer jusqu’à 250 éléments de l’armée canadienne à Bagdad et dans sa périphérie durant un an, autrement dit jusqu’à l’automne 2019.

Cette mission aura pour rôle de former les militaires irakiens sur le terrain, entre autres sur des méthodes de désamorçage d’explosifs. L’Aviation royale canadienne mettra à sa disposition jusqu’à quatre hélicoptères Griffon.

Le financement de cette mission sera puisé dans le budget de l’opération IMPACT, qu’Ottawa soutient depuis fin 2014 dans le cadre de la coalition internationale anti-djihadiste.

Selon un communiqué du cabinet du Premier ministre canadien, « cette mission représente la prochaine étape pour le Canada à la suite du combat fructueux mené contre l’Etat Islamique pour aider à rétablir la capacité institutionnelle en Irak et jeter les bases d’une paix et d’une stabilité durable ». « Nous sommes fiers d’assumer un rôle de leadership en Irak et de travailler avec nos alliés et le gouvernement de l’Irak », a déclaré M. Trudeau.

Il est à noter que l’accord annoncé mercredi consiste substantiellement en une réorganisation des troupes canadiennes d’ores et déjà déployées sur le sol irakien.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*