Le ministère turc des A.E convoque l’ambassadeur saoudien suite à la disparition du journaliste Jamal Kashoggi

Le ministère turc des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur de l’Arabie saoudite à Ankara suite à la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi après son entrée dans le consulat saoudien à Istanbul.

En clair, la diplomatie turque souhaite avoir des éclaircissements sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, qui critiquait régulièrement son gouvernement.

Depuis l’entrée du rédacteur dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, nul n’a retrouvé sa trace. C’est mercredi dernier que l’association turco-arabe de journalistes a fait état de sa disparition en Turquie.

D’après l’agence Anadolu, qui s’est référée à la fiancée de Jamal Khashoggi sans la citer nommément, le journaliste avait été convié au consulat de son pays pour y effectuer des démarches administratives.

Au terme de cinq heures d’attente, un agent consulaire a demandé à la jeune fille de ne plus attendre son fiancé, car il était déjà parti.

Toutefois, avant d’aller au consulat saoudien, Jamal Khashoggi, 59 ans, avait donné comme consigne à sa compagne de saisir les autorités turques et l’association turco-arabe de journalistes si jamais il était retenu dans cette mission diplomatique.

Pour sa part, le gouvernement turc avait indiqué mercredi que le journaliste, porté disparu depuis la veille, demeurait à l’intérieur du consulat saoudien à Istanbul, où il était allé pour des raisons administratives.

De son côté, l’Arabie Saoudite a affirmé, par le canal de son agence officielle de presse, SPA, que Jamal Khashoggi a quitté les locaux du Consulat.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*