L’UE prolonge sa mission de conseil en Irak jusqu’en 2020

L’Union Européenne (UE) a décidé lundi, de prolonger le mandat de sa mission de conseil en Irak jusqu’à la date du 17 avril 2020.
Pour ce faire, l’UE a approuvé un budget de 64,8 millions d’euros (75 millions de dollars) pour la période comprise entre le 18 octobre 2018 et le 17 avril 2020, précise un communiqué diffusé après la réunion du Conseil des affaires étrangères au Luxembourg.
Selon ce texte, «la mission contribue à la mise en œuvre au niveau stratégique, d’une stratégie globale de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, avec une référence spécifique à la gestion des frontières, à la criminalité financière, au blanchiment d’argent et au trafic de patrimoine culturel».
Dans le même communiqué, il est mentionné que la mission se coordonne avec les acteurs internationaux majeurs actifs sur le territoire irakien, «y compris la mission de l’OTAN en Irak».
Lancée l’an dernier, la mission de conseil de l’UE en Irak appuie l’application des aspects civils du programme de sécurité nationale irakien. Basée dans la capitale irakienne, Bagdad, et comptant 52 salariés, cette mission est dirigée par l’Allemand Markus Ritter.
Le Conseil européen a en outre fait état de l’adoption par l’UE d’un nouveau régime ayant pour but de «lutter contre l’utilisation et la prolifération des armes chimiques».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*