Un chercheur britannique accusé d’espionnage à Abu Dhabi

Le procureur général de l’Etat des Emirats Arabes Unis (EEAU), Hamad al-Shamsi, a annoncé lundi que Matthew Hedges, un chercheur britannique de 31 ans, allait être jugé à Abu Dhabi et répondre à des accusations d’espionnage.
Doctorant à l’université de Durham, dans le nord-est de l’Angleterre, Matthew Hedges, qui avait vécu aux Emirats plusieurs annés avant de revenir en Grande-Bretagne en 2015, a été arrêté à l’aéroport de Dubaï le 5 mai dernier, alors qu’il s’était rendu aux Emirats arabes unis pour mener des entretiens sur la politique étrangère et la stratégie du pays en termes de sécurité.
Le procureur général Hamad al-Shamsi, qui n’a pas donné de date pour le procès, a fait état d’«accusations d’espionnage pour un pays étranger, mettant en danger la sécurité militaire, politique et économique de l’Etat» des Emirats Arabes Unis.
Daniela Tejada, la femme de Matthew Hedges, a indiqué dans un communiqué que son mari avait été accusé de collecter des informations et de les partager avec une agence étrangère, à savoir le gouvernement britannique. Elle a donc appelé le gouvernement britannique à soutenir son époux et à défendre son innocence.
Alors que le procureur général des Emirats assure que le Britannique se servait de son statut de chercheur comme couverture et parle de «preuves» pour appuyer ses accusations, Daniela Tejada insiste sur le fait que les recherches menées par son époux ne concernaient aucun élément «classé ou confidentiel».
Les autorités britanniques ont déclaré être «en contact étroit» avec leurs homologues émiratis et surveillent «très étroitement» les développements de cette affaire.
Selon sa femme, Matthew Hedges est détenu en isolement dans un endroit non révélé, avec un accès très restreint au personnel du consulat et à sa famille, et une absence totale d’accès à un avocat jusqu’à la semaine dernière.

A propos de Fitzpatrick Georges 1485 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*