Centenaire de l’Armistice : Le Roi Mohammed VI au premier rang des dirigeants présents à Paris

La cérémonie commémorant le centenaire de l’Armistice de la Première guerre a réuni, dimanche à Paris, près de 70 chefs d’État et de gouvernement, au premier rang desquels figuraient aux côtés du Président Emmanuel Macron, les présidents américain Donald Trump et russe Vladimir Poutine, la chancelière allemande Angela Merkel, le Roi Mohammed VI du Maroc et d’autres dirigeants.
La participation du Souverain marocain à cette cérémonie du souvenir, à l’invitation du Président français est vue comme un témoignage des liens séculaires forts existant entre le Maroc et la France, et une reconnaissance au sacrifice des soldats marocains qui avaient combattu pour les idéaux de liberté pendant les deux guerres mondiales.
Il s’agit également d’un témoignage à l’engagement constant du Maroc en faveur de la paix et de la stabilité dans le monde, et de son action pour la promotion du multilatéralisme et la défense des valeurs universelles de démocratie et de liberté.
Au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée à l’Arc de Triomphe, le Président Macron a prononcé un discours dans lequel il a espéré que ce rassemblement des dirigeants du monde puisse ne pas être celui d’un jour.  »La fraternité nous amène le seul combat qui vaille, le combat de la paix, d’un monde meilleur », a souligné le chef d’État français.
 »L’histoire menace parfois de reprendre son cours tragique et de compromettre notre espoir de paix. Faisons le serment de placer la paix le plus haut que tout », a-t-il plaidé, appelant les dirigeants du monde à refuser  »la fascination pour le replis, la violence et la domination », qui serait une erreur pour les générations futures.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*