Caravane de migrants : Plus de 1.500 personnes ont rejoint la frontière des Etats-Unis

Plus de 1.500 migrants latino-américains en caravane ont atteint la ville mexicaine de Tijuana, située à proximité de la frontière avec les Etats-Unis, a rapporté jeudi la presse internationale.

Jeudi matin, 22 cars avec, à leur bord, des migrants sont arrivés à l’entrée de cette localité de l’Etat mexicain de Basse-Californie. Cette caravane vient grossir le nombre de Centraméricains à Tijuana, 800 autres y étant déjà arrivés par petits groupes depuis dimanche dernier.

Dans la même journée, plus de 3.000 autres migrants se dirigeaient, dans des autobus, vers la même ville. L’ensemble de ces voyageurs font partie de la caravane, constituée principalement d’Honduriens fuyant la pauvreté et la violence dans leur pays. Rappelons qu’ils sont partis le 13 octobre dernier de la ville de San Pedro Sula et ont parcouru 4.300 km pour rejoindre la ville mexicaine de Tijuana.

Faisant fi des mises en garde du chef d’Etat américain Donald Trump, ces migrants sont déterminés à fouler le sol américain. Ce qui ne devrait pas être aisé en la présence de 4.800 soldats américains surarmés qui ont été déployés à la frontière sur ordre du milliardaire.

Au niveau du poste frontalier de San Diego, les responsables américains ont réduit ces derniers temps les voies d’accès pour les automobiles et placé des barricades en ciment et en fil de fer barbelé.

Malgré tout, huit migrants ont tout de même franchi cette barrière métallique mercredi dernier, avant que les agents frontaliers américains ne les interpellent.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*