Washington impose des tarifs douaniers punitifs sur des produits importés d’Europe

Les Etats-Unis vont imposer, à dater du 18 octobre, des droits de douane supplémentaires à plusieurs produits d’origine européenne. Pour cause, les tensions entre le gouvernement américain et la Commission européenne sur les subventions au constructeur aéronautique européen Airbus.
Les services du représentant américain au Commerce (USTR) ont rendu public mercredi un inventaire à la Prévert des importations européennes qui se verront imposer des droits de douane supplémentaires allant de 10 à 25 %. L’organisation mondiale du commerce (OMC) a estimé dans une décision rendue publique mercredi qu’Airbus a joui de subventions indues, ce qui permet les sanctions américaines.
Parmi les produits concernés par ces taxes supplémentaires figurent les nouveaux avions civils fabriqués par les quatre partenaires du groupe européen Airbus, l’Allemagne, l’Espagne, la France et le Royaume-Uni. Ces appareils seront exportés sur le sol américain au prix majoré de 10 %.
En outre, plus de 150 catégories de produits venant principalement des quatre pays européens déjà cités mais également de l’ensemble de l’Union Européenne viennent allonger cette liste. A propos, l’USTR estime que la décision d’appuyer financièrement Airbus était une initiative collective européenne.
A titre d’illustration, les prix des vins français exportés aux Etats-Unis seront majorés de 25 %, tout comme ceux des vins espagnols et allemands. Plusieurs autres articles sont concernés par cette majoration de 25 %, dont les fromages français, les tournevis et haches allemands et les costumes d’hommes, pull-overs et pyjamas anglais.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*