Médiation du Premier ministre pakistanais entre l’Iran et l’Arabie Saoudite

Le chef du gouvernement pakistanais, Imran Khan mène actuellement une médiation entre les autorités iraniennes et saoudiennes afin d’essayer d’apaiser les tensions entre Téhéran et Ryad et éviter l’éclatement de tout conflit déstabilisateur dans la région du Golfe arabe.

Le Premier ministre pakistanais a également déclaré qu’il essayait d’établir un moyen de dialogue entre l’Iran et les Etats-Unis à l’issue de sa rencontre à Téhéran avec le chef d’Etat iranien qui l’a rassuré que l’Iran répondra positivement à toute initiative pour apaiser les tensions dans la région.

«On peut régler les problèmes de la région par le dialogue», a estimé le dirigeant iranien, ajoutant que le Premier ministre pakistanais a déclaré que la fin du conflit armé au Yémen pouvait constituer un bon début pour résoudre les problèmes que connait la région du Golfe. L’Iran, qui appuie les insurgés houthis au Yémen, dénonce les bombardements réguliers du royaume wahhabite contre ce pays.

«Nous ne voulons pas d’un conflit entre l’Arabie saoudite et l’Iran», a souligné, pour sa part, le chef du gouvernement pakistanais afin de justifier son passage dans la capitale iranienne, estimant qu’un éventuel conflit pourrait déstabiliser toute la région du Golfe et augmenter la pauvreté dans l’ensemble des pays.

Imran Khan se rendra mardi à Ryad pour faire des propositions en ce sens, aux autorités saoudiennes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*