Le roi Salmane d’Arabie saoudite nomme un nouveau chef de la diplomatie

Le roi Salmane d’Arabie saoudite a nommé mercredi un nouveau chef de la diplomatie, a indiqué l’agence officielle SPA. En moins d’un an, l’Arabie saoudite aura changé deux fois de ministre des Affaires étrangères.

Suite à un décret royal, Faiçal ben Farhan Al-Saoud, qui avait été nommé ambassadeur en Allemagne en février dernier, est devenu le nouveau ministre saoudien des Affaires étrangères, en remplacement d’Ibrahim al-Assaf. Ce dernier, qui avait été nommé à ce poste en décembre 2018, a été relégué au rang de ministre d’Etat.

Par ailleurs, le souverain saoudien a également nommé Saleh ben Nasser Al-Jasser à la tête du ministère des Transports, en remplacement de Nabil al-Amoudi.

La nomination d’un nouveau ministre saoudien des Affaires étrangères intervient aussi dans un contexte de fortes tensions entre Ryad et son rival régional Téhéran, accusé d’être à l’origine de diverses attaques ces derniers mois, contre des navires dans le Golfe et contre des installations pétrolières saoudiennes.

Le royaume wahhabite a fait face à une indignation au niveau mondial suite à l’assassinat de Jamal Kashoggi, un journaliste saoudien tué en octobre 2018 dans le consulat saoudien d’Istanbul par un commando provenant de son pays.

Cette affaire est considérée comme la pire crise diplomatique que l’Arabie saoudite a connue depuis les attentats terroristes du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, perpétrés par une majorité de ressortissants saoudiens.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*