CGLU-Monde: Election du marocain Mohamed Boudra, en reconnaissance à la politique royale de décentralisation

Mohamed Boudra, maire de la ville nord-marocaine d’Al-Hoceima, a été élu par consensus, ce vendredi à Durban, en Afrique du Sud, président de l’Organisation Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU-Monde).

Le choix du candidat marocain, après le retrait du candidat russe, maire de Kazan, Ilsur Metshin, est en fait une reconnaissance à la politique de décentralisation et de promotion de la démocratie locale, initiée par le Roi Mohammed VI depuis deux décennies au Maroc y compris dans les provinces du Nord.

L’élection de Mohamed Boudra est intervenue à l’occasion du sommet mondial des dirigeants locaux et régionaux, convoqué par CGLU dans la ville sud-africaine de Durban.

Pour le Maroc c’est aussi une reconnaissance à la réussite de la politique menée conformément aux orientations royales pour le renforcement de la gouvernance locale, l’amélioration continue de la gestion territoriale et la concrétisation de la régionalisation avancée, qui ont fait des différentes régions du Royaume et particulièrement celles du Nord, un grand pôle de développement urbain, rural et industriel.

Le sommet mondial des villes et gouvernements locaux unis, le plus grand rassemblement mondial de dirigeants locaux et régionaux ainsi que des acteurs impliqués dans les affaires locales, a réuni cette année, à Durban, près de 3000 délégués venus des quatre coins du monde.

Lors de ce sommet, les élus locaux se sont penchés sur la définition de l’agenda mondial des villes et des régions pour les années à venir, et discuté de l’évolution de cette organisation mondiale créée il y a déjà 15 ans.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*