L’Espagne alerte ses ressortissants contre un « attentat en préparation » par le polisario à Tindouf

Après avoir déconseillé à ses ressortissants de se rendre dans les camps du polisario à Tindouf (Algérie), l’Espagne a fait état jeudi d’un « attentat en état avancé de préparation » contre des citoyens et intérêts espagnols dans la région.

Se basant sur des « informations fiables » fournies par des services de renseignements opérant au Sahel, Madrid parle de l’implication directe de l’organisation terroriste Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS), dirigée par Adnan Abou Walid al Sahraoui, un ancien membre du mouvement séparatiste du polisario.

Le quotidien espagnol El Pais évoque également une menace « réelle, concrète et proche ». Citant des sources fiables des services de renseignement qui opèrent dans la zone, El Pais indique qu’un « attentat est en état avancé de préparation, en particulier contre des espagnols ».

Cette menace terroriste intervient dans un contexte particulier très critique dans la région, et alors que le polisario prépare son 15eme congrès, prévu du 19 au 21 décembre, le premier sous son chef Brahim Ghali, qui est à la tête du mouvement armé depuis juillet 2016.

A propos de Fitzpatrick Georges 1511 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*