L’Allemagne expulse deux diplomates russes suite au meurtre d’un Géorgien

Le gouvernement allemand a expulsé ce mercredi «avec effet immédiat», deux diplomates russes suite au meurtre d’un ressortissant géorgien sur le sol allemand.
L’exécutif allemand accuse Moscou de ne pas avoir «coopéré» de manière suffisante dans l’enquête sur l’assassinat par balles le 23 août dernier, d’un ressortissant géorgien âgé de 40 ans, dans un parc du centre-ville de Berlin, la capitale d’Allemagne. Un citoyen russe est soupçonné d’avoir commis ce meurtre.
Cette annonce est intervenue après la décision prise mercredi par le parquet fédéral allemand, notamment en charge des affaires d’espionnage, de se saisir de cette enquête évoquant un «contexte politique».
Selon la justice allemande, le meurtre de ce Géorgien de la minorité tchétchène du pays, appelé Tornike K. par les autorités allemandes, a été commis « soit pour le compte d’entités étatiques de la fédération russe, soit pour le compte de la République autonome tchétchène».
Ce citoyen géorgien avait pris part à la deuxième guerre de Tchétchénie contre la Russie, avant d’intégrer une unité antiterroriste du ministère de l’Intérieur géorgien, tout en conservant des rapports avec les milieux islamistes dont il était proche.
Ayant déjà fait l’objet de diverses tentatives d’assassinat, Tornike K., que la Russie considérait comme un «terroriste» selon le parquet allemand, avait émigré ces dernières années en Allemagne.
Soupçonné d’être impliqué dans cette affaire, Moscou l’a fermement démenti. Le gouvernement allemand assure avoir essayé, à maintes reprises, mais sans succès, d’obtenir des éclaircissements sur cette affaire de la part de la Russie, comme, le mois dernier, lors d’un entretien entre le secrétaire d’Etat allemand Andreas Michaelis et l’ambassadeur russe à Berlin, Sergeï Netchaïev.

A propos de Fitzpatrick Georges 1514 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*