Trois missiles s’abattent à proximité d’une société pétrolière américaine en Irak

Trois missiles se sont abattus non loin du site de la compagnie pétrolière américaine Halliburton, situé à proximité de Bassora, la deuxième ville de l’Irak, ont annoncé lundi les forces armées irakiennes dans un communiqué, précisant que cette attaque n’a fait ni victime, ni dégâts matériels.

Le site de la compagnie pétrolière américaine Halliburton a été pris pour cible lundi, selon le communiqué, ajoutant que les missiles se sont abattus à proximité d’un quartier où résident des salariés étrangers de l’industrie pétrolière irakienne. 

En temps normal, le quartier ciblé par ces tires, abrite du personnel expatrié et des locaux des compagnies pétrolières tant étrangères qu’irakiennes. Mais, ces dernières semaines, ce quartier a été largement déserté suite à l’évacuation de quasiment l’ensemble des travailleurs en raison de la pandémie de Covid-19.

Deux dirigeants de la compagnie publique Basra oil Co. (BOC), qui assurent la supervision de l’exploitation pétrolière dans le sud de l’Irak, ont affirmé que cette attaque n’avait pas perturbé les activités de production et d’exportation. 

Certaines sources policières ont indiqué avoir découvert un lance-roquettes et des projectiles non utilisés dans une zone agricole située dans le voisinage.

Pour l’heure, cette attaque de missiles n’a pas fait l’objet de revendication et les forces de l’ordre ont assuré avoir déployé des unités supplémentaires afin de mener des investigations dans la région.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*