La police égyptienne neutralise une cellule terroriste projetant des attaques contre des Chrétiens

Un agent de la police égyptienne a trouvé la mort et trois de ses collègues ont été blessés au cours d’une opération menée mardi dernier au Caire, a annoncé le ministère égyptien de l’Intérieur dans un communiqué, précisant que sept terroristes ont été abattus au cours de cette opération.

D’après la même source, une « cellule terroriste » a été « neutralisée » alors qu’elle préparait une attaque visant des Chrétiens au cours de la fête de Pâques.

Le ministère de l’Intérieur a affirmé que la police a saisi six armes à feu et de munitions appartenant à cette cellule dans une habitation située dans le quartier d’Al-Amiriya. 

«Les forces de sécurité ont reçu un tuyau sur la présence de nombreux terroristes dans un appartement », a confié une source sécuritaire aux médias, ajoutant qu’«un échange de tirs s’en est suivi». 

Certains médias locaux ont diffusé une vidéo enregistrée à l’extérieur du bâtiment, dans laquelle on entend des coups de feu et également un message par haut-parleurs demandant aux résidents du quartier de demeurer dans leurs domiciles loin des portes et des fenêtres.

D’après la source sécuritaire, l’échange de tirs s’est étendu sur des heures, allant au-delà de 20h (heure locale), donc du début du couvre-feu nocturne instauré dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*