Libye : les forces pro-GNA reprennent l’aéroport international de Tripoli

Les forces du gouvernement d’union national (GNA) ont reconquis l’aéroport international de Tripoli, a rapporté mercredi leur porte-parole, Mohamad Gnounou. Cette zone stratégique était sous le contrôle des troupes pro-Haftar.

« Nos forces ont entièrement libéré l’aéroport international de Tripoli », a assuré M. Gnounou par le biais d’un communiqué. Cela a donné lieu à de violents affrontements avec les troupes soumises à l’homme fort de l’est libyen.

Il est à noter que l’aéroport international de Tripoli est hors-service depuis 2014, lorsqu’il avait été détruit lors d’heurts entre groupes armés rivaux. Situé à près de 20 kilomètres au sud de la capitale libyenne, il s’agit du plus vaste aéroport civil de ce pays maghrébin. Les forces pro-Haftar l’avaient conquis au cours des premières semaines de leur offensive entamée en avril 2019 dans l’objectif de prendre le contrôle de Tripoli, où est basé le GNA, reconnu par la communauté internationale.

L’opération visant à reconquérir cet aéroport a été lancée mercredi matin, avec le soutien de drones qui ont pris pour cibles les positions et le matériel des troupes adverses, a relaté M. Gnounou. Il sied de signaler que la zone était déjà encerclée par les forces pro-GNA, qui, depuis deux semaines, y perpètrent d’importantes attaques terrestres et aériennes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*