Les forces aériennes turques frappent des bases kurdes en Irak

Les forces armées turques ont pris pour cible des bases kurdes situées dans le nord du territoire irakien dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 juin, a révélé le ministère turc de la Défense.

Plus précisément, les troupes turques ont mené dans la nuit du dimanche à lundi des raids sur des bases des insurgés kurdes de nationalité turque se trouvant dans le nord de l’Irak. 

«L’Opération Serre d’Aigle a commencé», a posté sur le réseau social Twitter le ministère turc de la Défense, précisant que cette campagne visait «les cavernes des terroristes».

Selon la même source, les frappes aériennes ciblaient des bases du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) à Hakurk, Kandil et Sinjar, des villes situées dans le nord du territoire irakien. Les troupes turques perpètrent fréquemment des frappes aériennes visant les insurgés turcs dans le sud-est de leur pays et dans le nord de l’Irak.

A rappeler que le PKK a entamé en 1984, une lutte armée contre le pouvoir turc, ce qui lui valu d’être porté sur la liste des mouvements considérés comme terroristes par l’Etat turc ainsi que par ses alliés occidentaux. Quoi qu’il en soit, le PKK a des bases-arrières dans le nord du territoire irakien.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*