Le ministre américain de la Défense présente ses condoléances au nouvel émir du Koweït

Le ministre américain de la Défense, Mark Esper a présenté dimanche, à Koweït City, les condoléances des Etats-Unis aux autorités du pays à la suite de la disparition de l’émir Sabah al-Ahmad Al-Sabah, rapporte l’agence officielle KUNA.

Le patron du Pentagone a présenté les « sincères condoléances pour la perte » du chef d’Etat koweïtien, décédé à l’âge de 91 ans, à son successeur, le nouvel émir Nawaf al-Ahmad Al-Sabah. 

Ce dernier en a profité pour demander des nouvelles du président américain, Donald Trump testé positif au covid-19, souhaitant le voir se «rétablir» rapidement.

Koweït et Washington ont conclu un accord de défense arrivant à terme en 2022. Pour rappel, ce pacte avait été scellé à la suite de la guerre du Golfe en 1991, lors de laquelle une coalition internationale sous commandement américain avait chassé du territoire koweitien l’armée irakienne de Saddam Hussein, à l’issue de sept mois d’occupation.

Avant de fouler le sol koweitien, le secrétaire à la Défense a fait une escale au Qatar, un autre allié du gouvernement américain dans cette région. Ce responsable y a analysé « l’importance d’un partenariat solide de défense » entre les deux Etats.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*