Egypte-Justice : Deux influenceuses condamnées pour atteinte aux bonnes mœurs acquittées

D’après une autorité judiciaire, deux influenceuses égyptiennes ont été acquittées en appel mardi après avoir écopé, en première instance, d’une peine de deux ans de réclusion pour «atteinte aux valeurs de la société» suite à la diffusion de vidéos sur le réseau social TikTok.

«La cour d’appel a accepté le recours déposé par Haneen Hossam et Mawada al-Adham contre leur emprisonnement pour une durée de deux ans sous les chefs d’accusation d’incitation à la débauche et atteinte aux valeurs de la société, et les a acquittées», a affirmé la même source sous le couvert de l’anonymat.

Haneen Hossam et Mawada al-Adham avaient été condamnées en juillet dernier à deux ans de réclusion pour atteinte aux bonnes mœurs. La première avait été interpellée en avril dernier après avoir diffusé sur TikTok une vidéo affirmant que les filles pouvaient gagner leur vie en collaborant avec elle sur les réseaux sociaux. Il est à noter que cette étudiante comptait, à l’époque, environ 1,3 million d’abonnés sur cette plateforme.

Quant à Mawada al-Adham, qui dispose, entre autres, de deux millions d’abonnés sur Instagram, elle avait été arrêtée en mai dernier suite à la publication de vidéos parodiques.

En Egypte, une dizaine d’influenceuses, dont Haneen Hossam et Mawada al-Adham, ont été interpellées l’année dernière pour atteinte aux bonnes mœurs.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*