Israël et l’Egypte disposés à installer un nouveau gazoduc

Le ministre israélien de l’Energie, Yoni Steinitz, et son homologue égyptien, Tarek al-Moulla, se sont mis d’accord dimanche, pour l’installation d’un nouveau gazoduc entre le gisement israélien offshore de Leviathan, situé en Méditerranée orientale et le territoire égyptien de sorte à augmenter les fournitures de gaz naturel liquéfié vers le continent européen, ont confié à la presse des sources israéliennes proches de ce dossier.

Cet accord a été annoncé à l’occasion de la visite du ministre égyptien de l’Energie à Jérusalem, au cours de laquelle, il s’est également entretenu avec le Premier ministre, Benyamin Netanyahou et le ministre des Affaires étrangères, Gabi Ashkenazi.

«Nous avons tenu des rencontres entre nos équipes dans le but de renforcer la coopération entre nos deux pays en matière d’énergie et, en particulier, en ce qui concerne le gaz naturel», a précisé oulla dans un communiqué conjoint.

Des sources proches des discussions ont confié à la presse que les deux ministres se sont mis d’accord sur la construction d’un gazoduc offshore reliant les champs gaziers de Leviathan à des installations de liquéfaction en Egypte afin d’accroître les exportations de gaz naturel vers l’Europe à partir des installations de liquéfaction en Egypte et ainsi répondre à la demande croissante de gaz naturel en Europe. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*