Une reconnaissance de l’Etat palestinien pour bientôt ?

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a été reçu ce jeudi 21 avril 2011 à Paris par le président français, Nicolas Sarkozy. Ce dernier a témoigné à Mr Abbas son soutien pour la création d’un Etat palestinien.

Mahmoud Abbas a l’intention en septembre de revendiquer à l’Assemblée générale de l’ONU la reconnaissance d’un Etat palestinien en Cisjordanie et à Gaza, des territoires occupés par Israël depuis 1967. Mahmoud Abbas est plutôt optimiste en raison des conclusions des contacts qu’il a eus avec certains Chefs d’Etat, dont Nicolas Sarkozy. Même le président américain, Barack Obama, s’est récemment dit favorable à la solution des deux Etats. Un autre signe qui encourage Mahmoud Abbas dans sa démarche est le fait que ces derniers temps, un bon nombre de pays ont élevé leur représentant auprès de l’Autorité Palestinienne au rang d’ambassadeur. La France est certainement l’une des grandes puissances occidentales à avoir le plus sérieusement envisagé une reconnaissance de l’Etat palestinien, même en l’absence d’accord entre les deux parties. En effet, un bon nombre de hauts fonctionnaires français dont le Premier Ministre François Fillon, le Chef de la diplomatie Alain Juppé ou encore l’ambassadeur de France à l’ONU Gérard Araud ont fait des déclarations dans ce sens.

A l’heure actuelle, plus de la moitié des membres des Nations Unies, soit 110 pays, ont reconnu la Palestine en tant qu’Etat. Mais la reconnaissance définitive et unanime d’un Etat palestinien passera obligatoirement par une réconciliation inter-palestinienne entre le mouvement islamique Hamas qui règne à Gaza et le Fatah qui gouverne en Cisjordanie. Mahmoud Abbas doit, dans ce but, se rendre à Gaza afin de former un gouvernement de techniciens et de choisir la date des prochaines élections.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*