Nucléaire iranien : Réaction unanime des puissances mondiales au rapport de l’AIEA

L’on attendait une action concrète du Conseil de sécurité de l’ONU en réponse au rapport de l’AIEA sur le programme nucléaire iranien. Elle est arrivée hier jeudi 17 novembre 2011 avec une résolution des cinq membres permanents du Conseil de sécurité et de l’Allemagne exigeant une clarification totale dudit programme.

Le rapport de l’AIEA parlait d’ « inquiétudes » après avoir évoqué des éléments jugés crédibles qui tendaient à prouver la nature militaire du programme nucléaire mené par le pays de Mahmoud Ahmadinejad. La résolution des « 5 +1 » exige que le doute soit complètement levé sur les zones d’ombres. Yukiya Amano, le directeur général de l’AIEA, a annoncé avoir déjà contacté Fereydoun Abbassi, le vice-président iranien pour discuter de l’envoi d’une mission d’experts de haut niveau dans le pays qui devraient attester de l’usage civil que l’Iran destine à son programme nucléaire. La réponse « argumentée » promise mercredi dernier par Ali Akbar Salehi, le chef de la diplomatie iranienne, est toujours attendue.

Cette résolution a certes été acceptée à l’unanimité par les membres du Conseil de sécurité de l’ONU mais au final est moins sévère que prévu, vu qu’elle ne fixe même pas de délai à l’Iran, du fait des divergences de vue sur le dossier. Les Occidentaux, c’est-à-dire les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne souhaitent de nouvelles sanctions pour augmenter la pression sur l’Iran tandis que la Russie et la Chine tiennent toujours à la solution diplomatique.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*