Meurtre de sénégalais en Italie : A la recherche du pourquoi

La mort de deux vendeurs ambulants sénégalais, tués par balles à Florence par un militant d’extrême droite avant que celui-ci ne se suicide, donne lieu à multiples interrogations sur le mobile de cet acte ignoble.
L’Italie reste émue après le meurtre de ces deux commerçants sénégalais le mardi 13 décembre dernier. Evidemment, une telle affaire ne peut que mettre en exergue la question du racisme montant dans ce pays depuis tant d’années. D’ailleurs, le maire de la ville qui a abrité cette triste tuerie, Matteo Ranzi, a déploré « la folie raciste et xénophobe » de ce « geste isolé », ajoutant que « Florence n’est pas une ville raciste … mais victime du racisme ».
De son côté, le Haut-Commissariat pour les Réfugiés de l’ONU n’hésite pas à employer des termes précis : pour lui, ce double meurtre « met en évidence le climat de racisme et de xénophobie croissants qui a émergé ces dernières années en Italie et dans d’autres pays européens, un danger trop souvent sous-évalué ».
D’autres réactions balayent la thèse de l’acte isolé : c’est le cas d’Adriano Sofri qui, dans les colonnes du journal de gauche La Republicca, condamne des « errements idéologiques qui ont conduit Breivik, dans sa croisade contre les corrupteurs de la race, à tuer de jeunes norvégiens et Casseri à passer du fantasme antijuif au massacre de sénégalais ». En effet, le tueur de Florence, Gianluca Casseri ayant été présenté comme membre de Casa pound, un mouvement néofasciste et raciste italien, la comparaison est vite faite avec Anders Behring Breivik, l’activiste proche de l’extrême-droite responsable d’attentats à Oslo et sur l’île d’Utoya ayant coûté la vie à 77 personnes en juillet dernier. Néanmoins, Casa Pound a tenu à démentir tout lien entre le tueur et ses activités.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*