Corne d’Afrique : Washington promet une aide supplémentaire

« Au nom du gouvernement américain et des Américains, j’annonce une aide supplémentaire de 113 millions de dollars d’aide d’urgence pour la Corne de l’Afrique ». Des propos tenus hier jeudi 22 décembre par le président américain Barack Obama, confirmant un nouvel engagement de son pays en vue de lutter contre les conséquences de l’extrême aridité dans cette partie de l’Afrique de l’Est.
La Corne de l’Afrique s’est placée au centre de l’actualité internationale au milieu de cette année. Pour cause, une sécheresse sans précédent, la pire que cette région ait connu depuis plus d’un demi-siècle, entraînait une famine mettant en péril la vie de plusieurs millions de personnes. Cette situation humanitaire catastrophique avait poussé la communauté internationale à se mobiliser. Et, de ce mouvement, les Etats-Unis ont fait et continuent à faire figure de proue, tant le contexte est toujours dramatique.
« Plus de 13,3 millions de personnes en Ethiopie, au Kenya et en Somalie ont toujours besoin de toute urgence d’une aide humanitaire, en raison de la pire sécheresse qui a frappé la région en 60 ans » précise M. Obama dans son adresse. Et, de poursuivre, « les informations terribles nous parvenant sur les vies perdues et ceux qui peinent à survivre nous rappellent notre humanité commune et la nécessité de venir en aide à ceux qui en ont besoin ».
Déjà avant cette dernière intervention, les Etats-Unis totalisaient 870 millions de dollars d’engagements humanitaires dans la Corne de l’Afrique. Un chiffre atteint à coups de suppléments, à l’instar d’une enveloppe de 105 millions de dollars débloquée au cours du mois d’aout et de 100 millions de dollars, en octobre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*