Campagne de recrutement d’Al-Qaïda en Libye

L’information émanant de la chaîne d’informations américaine CNN selon laquelle des militants d’Al-Qaïda auraient été envoyés en Libye, pays où son implantation a encore besoin d’être déterminé avec précision, en vue d’une campagne de recrutements a été confirmée vendredi dernier par des responsables américains.

CNN évoque un militant d’Al-Qaïda envoyé en Libye par le numéro un de l’organisation en personne, l’égyptien Ayman Al Zawahiri, et qui aurait déjà 200 recrutements à son actif. Par ailleurs la campagne entamée par l’organisation terroriste en Libye comprend également une incitation à AQMI, sa branche maghrébine, à infiltrer le pays pour tenter de mener des activités extrémistes. Si les responsables américains ont confirmé l’activité d’Al-Qaïda dans le Libye ainsi que le fait qu’ils prenaient la menace on ne peut plus au sérieux, ils n’ont cependant confirmé aucun nom, ni aucun chiffre quant au nombre de nouvelles recrues pas plus que l’implication du chef d’Al-Qaïda. Par ailleurs, ils relativisent la menace représentée par Al-Qaïda du fait de la longue guerre menée depuis dix ans contre elle par les Etats-Unis ainsi que par la perte d’influence de l’organisation au regard des mouvements de protestation populaires initiés par le Printemps arabe.
Cet intérêt d’Al-Qaïda pour la Libye est traduit par les américains plus comme une tentative pour redorer son image après sa tenue à l’écart du Printemps arabe ainsi que le fait qu’elle n’ait pas participé au renversement du Colonel Kadhafi.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*